mercredi 8 juillet 2015

Tentation d'exister


L’Histoire est une fête qui prend fin. Le récit est simple : il y a de la musique, nous dansons comme si la nuit était éternelle, et en pleine bringue, la lumière s’éteint. Fin du récit et de la fête, le désastre est arrivé.
Juan Tallón, El vater de Onetti 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire