dimanche 16 avril 2017

Chocolats !



L'Hollandie, juste avant de foutre le camp en laissant le terrain préparé pour La Pen ou l'illuminé gars Macron qui n'en veut – notons que notre brave Hollande ne sort de sa réserve que lorsque la Méluche gagne du terrain, nullement lorsque La Pen est annoncée depuis des mois (il avait pourtant le temps de le faire depuis qu'on nous bassine avec cette grande nouvelle) au second tour dans tous les sondages –, organisait une course aux œufs pascale dans les jardins de l'Elysée avec des médailles en chocolat pour les plus éminemment méritants. Etait ainsi récompensée par la légion d'honneur une clique de grands hommes et femmes ayant œuvré leur vie durant pour le bien de l'humanité et de leurs concitoyens en particulier. Pêle-mêle, le responsable mais pas coupable Laurent Fabius, l'amateur d'art François Pinault (Printemps, Redoute, Le Point, BHL, tout ça…), la méritante fille Chirac, l'archevêque de Rouen, le patron du contre-espionnage et les femmes et hommes de culture tels Agnès Varda (qu'il est loin le temps de Cléo ou de Sans Toit ni Loi), la fabuleuse Audrey Amélie Tautou, l'inénarrable apparatchik Jean-Michel Ribes (Topor, si tu nous lis, santé !), l'ancien agent aujourd'hui producteur de téloche Dominique Besnéhard (Maurice, santé !), Jean-Claude Carrrière (salud !, Luis), l'azimuthée Brigitte Nougat Fontaine, ce cher Amos Arte Gitaï, le  grand rémasturlisateur Arnaud Desplechin, sans oublier parmi les 562 personnalités serviles distinguées, la secrétaire de la CFDT, Patricia Ferrand, vice-présidente de l'Unedic, Sylvie Hubac, ex-directrice de cabinet du petit François et actuelle présidente de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais…, j'en passe et des plus répugnants lécheurs de bottes de ce pouvoir moribond et honteux, celui-là même qui, entre autres belles actions du quinquennat, faisait tabasser et gazer ce dimanche quelques centaines de gamins manifestant contre le FN. Merci, François, on ne t'oubliera pas !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire