mardi 19 septembre 2017

Pas besoin


(…) quand les élèves entrent en philo chez nous, ils sont beaucoup plus malins qu'en en sortant parce que, quand ils entrent en philosophie, ils n'ont pas beaucoup d'idées, ils n'en ont pas trop besoin ; et quand ils en sortent, ils ont la tête remplie d'idées absurdes auxquelles ils croient dur comme fer. Et pour un grand nombre d'entre eux, il vaudrait mieux qu'ils ne fassent pas de philo ; ils en sortiraient moins abêtis !

Clément Rosset, Esquisse biographique,
entretiens avec Santiago Espinosa
,
Encre marine, 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire