vendredi 13 mai 2016

La même chose !


A LWO

- Putain, qu'est-ce qu'ils nous font suer avec Cannes !
- Qui ?
- Ben, la télé, les infos...
- ...Tu parles de tes alertes ?
- Je sais : j'ai qu'à me déconnecter !
- Je m'en fous. C'est un choix de vie...
- Tu te fous de tout, toi, en ce moment.
- Non. J'aime bien boire un coup, de temps en temps, avec toi.
- De temps en temps !
- A petites doses, je peux supporter quelques personnes.
- Et Cannes, tu suis ?
- Pas vraiment. Ma douce voulait regarder, l'autre soir, sur internet. Bon, c'est son métier, j'ai fermé ma gueule et jeté un oeil en sirotant un verre ou deux de merlot. Tiens-toi bien : j'ai vu un entretien avec Clooney et Julia Roberts, le gars, l'interviouveur, un crétin nommé Traquenard, tout gonflé de suffisance et de son petit pouvoir, tutoyait Clooney !
- C'est eux, les vedettes aujourd'hui !
- J'ai failli vomir sur l'ordi. Ce Traquenard est partout, privé comme public, il a vraiment la gueule de l'emploi : mi-fouine, mi-rapace. Il ne sait pas que l'entreprise qui l'emploie est moribonde, plus personne ne regarde ça, la petite pertinence des années 80, l'esprit Canal toutes ces conneries, ça fait trente ans que c'est fini !
- Le film avec Luchini, ça a l'air drôle.
- C'est quoi ? Le film de Dumont ?
- Je ne sais pas : Ma Croute ou un truc comme ça.
- Oui, c'est le dernier film de ce génie du Nord. Le type qui disait qu'il ne tournait jamais avec des vedettes et là, toute l'aristocratie est présente : Binoche, Luchini, la Bruni machin... Et une galerie de mongoliens censés représenter le peuple. Très peu pour moi !
- Tu ne vois plus rien ?
- Si, mais pas les films crypto-fascistes. La vie est immonde mais elle est trop courte !
- T'exagères !
- En tous cas, j'ai pas envie d'aller vérifier si je dis vrai ou pas. J'ai vu les deux premiers films de ce type, et ça me suffit amplement. Je laisse ça aux exégètes cathocollabos.
- Les quoi ?!
- On verra, quand la Marine sera passée, ceux qui continuent à faire des films, à publier, à chanter, à commenter. Je parie qu'on retrouvera 99% de ceux qui font l'actu cuculturelle aujourd'hui. On en reprend une ? - ça donne soif de parler des cons.
- Si tu réfléchis bien, on ne fait que ça...
- Pas con...
- Ta fille, elle est toujours fourrée à Nuit debout ?
- Je te permets pas de parler comme ça de ma fille. Si tu n'avais pas un coup dans le nez présentement, je te le démolirais sur le champ !
- Je l'ai croisée l'autre jour, je t'ai pas dit ?
- Où ?
- Ben, à Répu.
- T'étais à Répu, toi ?!
- J'y avais rendez-vous dans un café.
- Et alors ? Elle t'a reconnu ?
- Qui ça ?
- Ma fille !
- Ah oui, parce que moi, je ne l'aurais pas fait. Elle portait un masque et des lunettes de piscine !
- Elle est asthmatique...
- Ouais, c'est ce qu'elle m'a expliqué. Le danger des lacrymo, tout ça...
- Ils nous l'ont mise bien profond dans la démocratie, leur loi El connerie ! Ils vont nous faire aimer la dictature !
- On y va tout droit, selon toi ?
- C'était quoi, ton rendez-vous à Répu ? Une fille ?
- ...
- J'imagine que t'avais pas rendez-vous avec un poisson rouge ou avec Frédéric Lordon.
- Oh, ça n'a rien donné...
- Tu te fais pas adopter ?
- Si j'avais voulu...
- ...Tu la baisais sur place !
- Peut-être bien. 
- Mais ça t'intéresse pas. Monsieur est romantique. Monsieur ne se remet pas de sa rupture. Monsieur ne peut pas s'envoyer en l'air avec la première venue.
- La dernière ?
- J'ai dit la première !
- Et moi, je parle de bière !
- Va pour une des dernières, alors ! 
- Tu sais ce qui me manque le plus, c'est sa présence physique.
- Normal puisqu'elle est partie !
- Non, mais tu vois ce que je veux dire. Elle était toujours collée à moi. Très fusionnelle.
- Elle était un peu casse-bonbons aussi, non ?
- Même ça, je crois bien que ça me manque. Je pouvais pas aller boire un verre avec toi par exemple sans qu'elle me demande à quelle heure je rentrais.
- Est-ce qu'on sait quand on rentre et si on rentre vraiment de ces soirées ?
- 16 ans de vie commune, ça ne s'efface pas d'un coup de bite !
- Non, il en faut un peu plus. Mais faut commencer par un...
- T'as raison.
- Tu reçois des alertes pour ça aussi sur ton smartphone ?
- C'est aussi suant que Cannes. Jolicul253 t'a mis dans son caddie. Femmechaudedu92 t'a envoyé un mail... Et quand tu as la chance de décrocher un rancard, la fille, que t'as du mal à reconnaître par rapport à sa photo sur le site, t'accueille avec son téléphone entre les mains, au cas où elle dégote quelqu'un de plus intéressant que toi...
- Ouais, ça donne envie...
- L'alcool, y'a plus que ça de vrai...
- Oh, il vaut mieux ne pas savoir la recette de ce que tu avales...
- Si on peut plus faire confiance à ce qu'on nous sert...
- Tu peux juste faire confiance au cancer qui arrivera dans trois-quatre ans, allez, soyons optimiste, dans dix ans, si tout va bien... 
- Ahmed, la même chose !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire