vendredi 30 septembre 2016

Au cinéma (espagnol) avec le Diplo

A la fois drame sous influence, film noir et pamphlet politique, Mort d'un cycliste de Juan Antonio Bardem (1955) est l'un des rares classiques du cinéma espagnol. Tourné en pleine gloire du régime franquiste, il parvient à dégommer la censure ainsi que la classe bénéficiaire des largesses et protections de la dictature. Avant de devenir cette même année l'épouse du torero Luis Miguel Dominguín, l'ancienne Miss Italie, la belle Lucía Bosé volée à maître Michelangelo, y est tour à tour fatale, adultère, lâche, manipulatrice et assassine ! Bref, une femme comme on les aime - au cinéma s'entend... L'occasion également avec ce film de revoir le Madrid populaire de la Posguerra. Il va sans dire qu'on y sera !


Ça se passera dans la belle petite salle du cinéma
La Fauvette de Neuilly-Plaisance (93)

21, avenue Daniel Perdrigé
01 41 53 34 98 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire